La Fédération du BTP de l'Eure est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment et de travaux publics
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Bienvenue sur la nouvelle version de notre site internet !

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Le bâtiment et vous

Construction durable

Le défi de la rénovation énergétique

 

Des objectifs ambitieux

2025 : diminution de la consommation énergétique du parc immobilier de 38 % par rapport à 2010 avec la rénovation lourde de 500 000 logements par an à partir de 2017, en priorité ceux des ménages à revenus modestes.

 

2050 : poursuite du programme de rénovations lourdes pour que l’ensemble du parc immobilier soit au niveau « Bâtiments Basses Consommation ». Diminution de la consommation de 67% par rapport à 2010. Division par quatre des émissions de gaz à effet de serre (facteur 4) par rapport à 1990. Pour cela, les émissions de gaz à effet de serre (GES) devront être réduites de 20 % pour le tertiaire et pour le résidentiel d’ici à 2012 et de 30 % d’ici à 2020.

 

Des marchés sans précédent

Plus de 20 millions de logements à rénover d’ici à 2050 : le secteur résidentiel représente les deux tiers des consommations d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre du bâtiment. Soit un marché potentiel de 14 milliards d’euros de travaux par an jusqu’en 2050 !

 

Le secteur du tertiaire compte près de 850 millions de m2 de surfaces chauffées ou climatisées. L’objectif est de réduire les consommations d’énergie de ce parc de 60 % en 2050, par rapport à 2010. Ce marché, apparemment plus complexe à aborder, est cependant une opportunité à considérer avec intérêt. Ce contexte général, associé à l'intérêt grandissant de la clientèle et au maintien d'un taux de TVA réduit à 5,5 %, offre de réelles opportunités pour les nombreux métiers de la construction en lien avec la performance énergétique : maçonnerie, isolation, menuiserie, vitrage, chauffage, plomberie, climatisation, fermetures et stores, électricité…

 

De nouvelles compétences

Ces marchés sont des opportunités exceptionnelles de développement qui offrent de véritables perspectives d’avenir. Ils nécessitent cependant une adaptation de l’offre aux clients et des pratiques dans l’approche du chantier.

 

Tous les métiers sont concernés à terme, par une dimension énergétique complémentaire à leur cœur de compétences. Les entreprises du bâtiment doivent naturellement assurer cette activité, source de valeur ajoutée, intégrant la relation de conseil à leurs clients. Le conseil en amélioration énergétique est ainsi appelé à se développer très fortement.

 

Une approche globale du bâtiment

Pour répondre aux attentes des clients et garder leur confiance, les entreprises et artisans doivent être à même de proposer une analyse globale, intégrant la dimension transversale de la performance énergétique des bâtiments : amélioration de l’isolation de l’enveloppe, efficacité énergétique des équipements techniques, utilisation des énergies renouvelables et maintenance du bâtiment. C’est ce qu’on appelle l’approche globale, devenu aujourd’hui incontournable.

 

Cette approche globale pourra se traduire, par la suite, en plans de travaux de rénovation (travaux étalés dans le temps, de manière à atteindre, au final, le niveau BBC) ou en offre globale de rénovation (travaux réalisée en une seule fois).

 

Outils FFB

La FFB a créé pour ses adhérents un outil de simulation pour la rénovation énergétique des logements : OREBAT. Il s’adresse aux entreprises et aux artisans qui réalisent des travaux d’économies d’énergie : isolation des parois opaques, pose de menuiseries et de protections solaires, ventilation, chauffage et eau chaude sanitaire, régulation et énergies renouvelables. L’outil existe en 2 versions : OREBAT MI pour les maisons individuelles et OREBAT Collectif pour les copropriétés ou les logements sociaux.

 

Des fiches de travaux d’amélioration énergétique des bâtiments existants ont également été élaborées par la FFB avec le Costic. Ces fiches décrivent synthétiquement des travaux ou des actions d'entretien que peuvent proposer les entreprises adhérentes de la FFB pour faire des économies d’énergie, ainsi que les aides associées (EcoPTZ, crédit d’impôt, certificat d’économie d’énergie) dont peuvent bénéficier leurs clients.

 

Découvrez les propositions de la FFB pour réussir la transition énergétique : www.batirpourlaplanete.fr